Baromètre des villes cyclables

Suite au lancement du Baromètre des villes cyclables au niveau national, plus de 300 arlésiens se sont mobilisés pour répondre à ce baromètre. Les résultats sont désormais connus pour la ville d’Arles classée dans les villes jugées « défavorables » au vélo.

Nous vous dévoilons ici tous les résultats détaillés et commentés pour la ville.

baromètre

La ville est en queue de peloton concernant sa « cyclabilité » générale. Elle est jugée comme défavorable pour la pratique du vélo par les répondants.

classement2

Elle fait partie des 16% de villes entre 50 000 et 100 000 habitants dont le « climat » vélo est défavorable. Ce sont donc presque 65% des villes de cette taille qui sont mieux classées qu’elle avec une mauvaise place de 44ème sur 59 villes de taille équivalente !

Le profil des répondants à ce sondage est complètement hétéroclite comme en témoigne les données récoltées :

Une majorité d’actifs, se déplaçant pour grande majorité tous les jours à vélo et 55% de femmes. La majorité des répondants ont un bon niveau de pratique du vélo, pas étonnant finalement dans une ville peu « pensée » pour eux.

La majorité utilise leur vélo pour des déplacements utilitaires mais aussi de loisirs en complément et aimerait, dans le cadre de leurs déplacements utilitaires ou de vélotaf, être séparés du trafic motorisé (86%).

Les notes concernant les points faibles et les points forts de la ville :

notes (points forts et faibles)

En points forts on retrouve la présence accrue de magasins/ateliers vélos, les double sens cyclables (centre-ville) et la sécurité dans les rues résidentielles. Dernière réponse qui est complémentaire avec l’un des points faibles : la sécurité des enfants et personnes âgés (en dehors des ces quartiers !).Autre point faible : le manque d’itinéraires cyclables rapides et directs ainsi que le manque de considération du vélo lors de travaux sur la voirie.

Viennent ensuite les demandes des usagers, leurs « préconisations » pour pouvoir faire du vélo en toute sécurité :

préconisations

Sans surprise, un réseau complet, sans coupures, direct et rapide est la solution la plus espérée avec l’entretien de ce réseau.

Et nous vous dévoilons enfin les deux podiums concernant les points noirs relevés par les répondants.

Les axes « points noirs » des répondants :

podium points noirs

Les points généraux relevés comme points noirs :

podium points noirs2

En dernier lieu, le questionnaire laissait le choix d’écrire un commentaire. Beaucoup se ressemblent et nous en avons fait une compilation parlante du ressenti général des cyclistes arlésiens.

commentaires

Suite à la publication de ce baromètre, plusieurs articles sont parus dans la presse et un élu y a réagi.

Et le lien vers la réaction de Pierre Vétillart, élu à la transition énergétique de la ville : cliquez ici.

Publicités