Aménagements

Vous trouverez ici tous les aménagements demandés par l’association à la municipalité.

Propositions aménagements

Détails sur la Pont de Trinquetaille

Le constat est simple sur ce pont : le danger n’est pas que les vélos soient sur la route (c’est leur place vu que le vélo est un véhicule selon le code de la route) mais bel et bien les dépassements dangereux réalisés à grande vitesse (plus de 50 kmh/ majoritairement), sans visibilité et sans écartement minimal (1 mètre en ville pour rappel) des véhicules motorisés. Selon nos observations (sur une journée), le temps d’attente pour pouvoir dépasser un vélo avec la visibilité et la sécurité nécessaires (sans voiture en face) est de 48 secondes en moyenne.

48 secondes

A partir de ce constat aberrant, nous avons étudié toutes les possibilités afin de faire comprendre que ces 48 secondes en moyenne pourraient permettre un partage respectueux du pont. La communication ? Peu efficace sur le long terme. Un énième panneau ? Non visibles et non respectés. Des ralentisseurs ? Efficaces sur 10 mètres seulement et qui ne résolvent pas le problème des dépassements. Une ligne blanche ? Depuis Juillet 2015, une voiture peut chevaucher une ligne blanche pour doubler un cycliste – les deux roues à droite du véhicule devant rester dans la voie initiale –  …

En juillet 2015, un nouvel aménagement a été introduit dans le code de la route : il s’agit de la Chaussée à Voie Centrale Banalisée (CVCB ou connue sous le nom de chaucidou).

Récent et peu connu, les municipalités sont donc réticentes à le mettre en application ; même si certaines comme la communauté du Grand Avignon commence à les multiplier.

Comment ça marche ?

Chaucidou

Une voie centrale et « deux bandes de rives » de chaque côté qui ressemblent à des bandes cyclables mais qui n’en sont pas puisque les voitures ont le droit de rouler dessus (ce qui n’est pas le cas des bandes cyclables).

Pourquoi cet aménagement irait sur le Pont de Trinquetaille ?

Déjà parce que ce n’est pas un sens interdit, contrairement à ce que l’on pourrait croire en regardant simplement l’image. Il n’y a pas de restriction de circulation des véhicules motorisés.

Le seul but de la mise en place de cet aménagement serait de dire :

« Voitures, roulez sur les bandes de rives et ne dépassez les vélos que si la voie centrale est libre » (rappel : 48 secondes d’attente en moyenne !)

Avec évidemment la mise en place d’une campagne de communication et de panneaux explicatifs adéquats en entrées de zone vu la nouveauté de l’aménagement (voir exemples ci-dessous).

Cet aménagement, beaucoup moins coûteux qu’un encorbellement (non possible techniquement), qu’une destruction d’un trottoir (non légale) pourrait être une solution au seul problème du pont : le respect de la distance de dépassement à cause de la vitesse non réduite des véhicules motorisés (attendre derrière un vélo pour le dépassement diminuerait automatiquement la vitesse moyenne des véhicules qui arrivent du coup moins vite dans les bouchons de fin du pont, bouchons qui ont le temps d’un peu plus se résorber que si la vitesse est de 50 km/h voir plus).

Cela fait plus d’un an que l’association se bat pour obtenir cet aménagement à titre expérimental. Malheureusement, la municipalité est toujours réticente à mettre en place cette expérimentation sur plusieurs mois enfin d’en étudier l’impact.

Afin de nous aider à obtenir cette expérimentation, nous pensions à une pétition. Trop classique. Nous vous demandons de nous aider d’une autre manière cette fois. Vous trouverez ci-dessous une « lettre-type » à personnaliser et à envoyer à M. le Maire ainsi qu’une copie à M. le Premier Adjoint (M. Chauvin : élu à la circulation). Deux lettres par personne qui emprunte ce pont (ou souhaiterait l’emprunter mais ne le fait pas par peur de se faire renverser), ce sont au moins 600 lettres qui devraient arriver dans les bureaux de M. le Maire et M. le Premier Adjoint : nous comptons sur vous !

Lettre maire type Pont de trinquetaille

Lettre 1er adjoint type Pont de trinquetaille

Les résultats du comptage du nombre de vélos sur le Pont en Mai 2016 :

pont de Trinquetaille

Publicités